La première page

C’est un incipit. Très exactement, c’est la première page d’une fiction de littérature jeunesse. Je l’ai  choisi  parce que  la première de couverture  m’interpellait, et parce que je ne  connaissais pas ce livre.

J’aime bien les premières pages des romans.  Elles sont pleines de promesses.  Celles  de l’ouvrage qu’on tient entre les mains, mais aussi toutes les autres histoires qui auraient pu être inventées avec exactement le même début.

Le roman  est écrit à la première personne du singulier. Le personnage se présente. Il donne  son nom, son surnom et son âge. C’est un garçon adolescent

A priori le héros est  assez pessimiste. Est-ce directement lié au fait d’être un adolescent ?   Il a l’air de ne voir que le côté sombre de la vie.  Apparemment, il n’a pas beaucoup d’amis.

La suite ? on ne la connaîtra pas,  à moins de lire le livre. La première page s’achève là.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s